Grow It de Chicoro, leçon numéro 2 : Protection coûte que coûte

Publié par LaManouchka sur 5 Janvier 2011, 13:30pm

Catégories : #Soigner ses cheveux, #books

Le livre de Chicoro est basé sur un postulat : les cheveux sont morts alors l'important pour conserver de la longueur est de constamment lutter contre l'usure (naturelle ou non) de la fibre capillaire.

 

Du coup, elle considère que toute routine qui s'obstine à faire pousser à tout prix les cheveux est courue d'avance :

- d'une part car cheveu ça pousse sans aide extérieur

- et d'autre part parce que stimuler la croissance des cheveux en négligeant les longueurs équivaut à brasser de l'air

 

Partant de là, toute notre routine ne doit s'articuler que sur une seule chose : la protection des longueur. Cela signifie : un démêlage trèèèèèèèès long et délicat, une manipulation minimale et réglée des cheveux, des coiffures protectrices tout au long de l'année, un usage plus qu'exceptionnel de tout appareil chauffant, quand aux traitements chimiques, n'en parlons pas !

sister-act-acte2-02-g.jpg

 

Pour moi, cela ressemble à de l'assujetissement. Et bien que d'accord avec son hypothèse de départ, j'aurais énormément de mal à m'y contraindre. Il me semble qu'il faut conserver en tout un certain équilibre entre plaisir et contraintes. D'une part pour ne pas abandonner et d'autre part pour profiter de nos efforts tout simplement.

 

1 - Seriez-vous prêtes à renoncer à quasiment tout pour obtenir les cheveux sains et longs qui vous font envie ?

2 - Pourriez-vous porter vos cheveux réellement, c'est à dire les coiffer comme bon vous semble, uniquement pour une ou deux occasions particulières dans l'année ?

3 - Ou alors pensez-vous que protection totale ne rime pas forcément avec bagne ?

Commenter cet article

Cwiss 24/05/2011 15:56


Eh bien moi, je fais partie de ceux qui pensent que ça vaut la peine. Sur le principe, je trouve ça pas intéressant de faire 20.000 soins par semaine et de rester en coiffures protectrices en
permanence ou alors de démêler ses cheveux pendant 5 heures...
MAIS:(vous pouvez aller direct à la conclusion)
je suis naturelle depuis mai 2008 et ma longueur n'a pas franchement décollé depuis. Heureusement que je tiens un carnet et que je me prends en photo (ca me permet de voir les hauts et les bas.
Surtout les bas). J'ai modifié ma routine plusieurs fois. J'ai longtemps fait des soins et des challenges de ouf sans comprendre réellement pourquoi/comment.
C'est en voyant que certaines meufs, avec de l'eau calcaire et de l'huile d'olive Franprix, arrivent à avoir des cheveux magnifiques. Parce que les gestes comptent aussi...
J'ai commencé par masser mon cuir chevelu (alors que je trouvais ça chiant et inutile).
Puis démêler mes cheveux au doigt, section par section sur cheveux humides après le shamp, et démêler ensuite au peigne (alors qu'avant je me prenais pas autant la tête pour cette étape).
Puis le shampoing sur 4 grosses nattes, doucement, en massant le cuir chevelu (alors qu'avant, je shampouinais la masse capillaire tel quel, en frottant les longueurs).
En gros, j'ai amélioré mes gestes et diminué la quantité de produits.
CONCLUSION:
Contrairement à Chicoro et Kimmay, j'ai les cheveux très crépus et très secs et plutôt courts. Ils poussent très lentement. Un faux mouvement et c'est la casse. Un peu de négligence et c'est 2 à 3
cm de pointes qui partent à la poubelle (tous les 4 ou 5 mois). Donc j'opte pour les coiffures protectrices permanentes et les manipulations d'une douceur et d'une précision digne de la NASA.


La Manouchka 12/06/2011 21:13



Honnêtement, je te comprends ! Avec mes "nouveaux cheveux" si je fais ma flemmarde trop longtemps, je m'en mords les doigts ! Tu me fais une place à la NASA
?



Lorwz 13/02/2011 13:40


Je ne suis pas d'accord sur ce point ! Dans son livre elle ne parle pas du tout de "contrainte" ou d'une sorte de prison, de restrictions des plaisirs face à nos cheveux ! Loin de là ! Elle donne
un catalogue d'idées, des savoirs, des ces expériences sur la manière de préserver et de favoriser la pousse des cheveux : après ton choix est libre ! et comme elle le dit SOUVENT dans son livre tu
peux si tu veux te les lisser, passer le sèche cheveux quand bon te semble mais si ton "OBJECTIF" capillaire est d'avoir une longueur optimale alors elle te conseille d'éviter la chaleur ect ect
ect... elle ne donne que des conseils sur l'optimisation de la longueur des cheveux crépus-frisés. Libre à toi de faire tes choix, si ton objectif n'est pas une longueur généreuse (j'entend par la
extrêment longue) alors tu peux utiliser la chaleur pour tes cheveux mais si au contraire tu cherches à avoir des cheuveux extrêmement longs et en bonnes santés toutes les cultures (ethniques) le
savent le fer ect bousille les cheveux.
Pour ma Part je suis en pleine transition, je lisse mes cheveux pour avoir une coiffure "correcte" mais à la fin de ma transition je limiterais volontier tous ces appareils. POurquoi ? car mon
objectifs c'est voir jusqu'à où mes cheveux naturelles peuvent arriver...
Malheureusement en France, la mentalité n'est pas la même qu'aux USA.. je pense qu'en France les noires sont très fainéantes, pas totalement convaincu et n'ont pas de patience, je pense qu'il faut
plus d'exemple de filles naturelles sur la toile. Enfin c'est une opinion ^^


La Manouchka 27/02/2011 13:43



Salut Lorwz, décidément nous avons un peu de mal à nous comprendre mais ce n'est pas grave, c'est justement pour favoriser le dialogue que j'ai créé ce blog
(^_^)


Je disais dans cet article que la méthode de Chicoro est un réel dévouement et que pour moi cela est une contrainte, je n'ai pas envie de passer autant de
temps à chaque étape de ma rotuine capillaire certes et je sais aussi quelles sont les conséquences lorsqu'on démêle ses cheveux à la hâte par exemple. 


Après c'est comme pour tout : il faut faire des choix conscients et ce n'est pas forcément de la fénéantise, c'est dommage de réduire les hairloveuses
françaises à ça. La preuve ce n'est pas ton cas n'est-ce pas !



MissCamaelle 06/01/2011 18:35


Ben moi je trouve pas ça forcément horrible, qd on a par exemple l'habitude d'être tjr en chignon ça change absolument rien. Quant à renoncer au chimique et aux appareils chauffant, qd on adore ses
cheveux tels qu'ils sont c'est super facile ^^
Le reste (démêlage minutieux, low manip), on le fait presques toutes déjà, donc ou est le pb ?


La Manouchka 06/01/2011 21:36



Hello MC, bonne année ! 


Ce que tu dis n'est pas faux, nous faisons déjà beaucoup d'efforts pour nos cheveux. Et c'est vrai que nous avons le même objectif que Chicoro : des cheveux
sains et longs. Le problème à mon sens c'est que justement elle aussi être en coiffure protectrice 360 jours par an ça ne lui pose pas problème et même mais franchement, ce n'est pas un peu trop
?


Pour moi si, j'ai mis du temps et de l'énergie pour en arriver ou je suis actuellement, j'aurais plus le faire beaucoup plus vite avec la méthode de Chicoro
je pense, mais moi, me rendre compte tous les 6 mois que j'ai une mèche de cheveux plus longue ça ne m'aurait jamais motivée pendant 4 ans ! Il me faut lacher mes cheveux en wash & go, il me
faut entendre mon chéri dire qu'il aime mes cheveux en mode wild, il me faut "enjoy" mes cheveux comme dirait MG pour me garder motiver. Bon après je suis faible, je sais lol


Tiens, je viens de me rappeler qu'il faut que j'ajoute ta chaîne youtube à ma liste des chaînes capillaires à consulter ;o)



Dona 06/01/2011 14:30


Certe faire pousser ses cheveux sans maintenir les longueur revient a brasser de l'air , donc il faut multiplier les coiffures protectrices mais il ne faut pas que sa devienne une contrainte
personnellement je ne peut pas désirer de long cheveux en faire quelque chose si je désire de la longueur c pour pouvoir me coiffer comme je veut ...


La Manouchka 06/01/2011 21:25



Je suis d'accord... en même temps la longueur apporte son lot de contraintes aussi !



Tcia 06/01/2011 10:28


à quoi ça sert d'avoir les cheveux dont on rêve si on ne peut pas en profiter


La Manouchka 06/01/2011 21:24



Bonne question !



lilhy 06/01/2011 00:41


Depuis que j'ai commencé mes soins je me suis toujours dit que je ne serais pas "esclave" de mes cheveux en me contraignant trop. Je veux de la longueur mais je préfère que ça prenne 2/3 ans de
plus et pas trop faire de soins quotidiens et contraignants qui sont souvent longs. Donc des cheveux longs et sains oui mais en restant libre!


La Manouchka 06/01/2011 21:24



Je suis plutôt d'accord avec toi Lilhy, d'ailleurs c'est pour ça que j'ai par exemple toujours refusé de prendre 15 pilules de compléments alimentaires par
jour. C'est bon, faut pas déconner non plus :-/ N'empêche, celles qui y arrivent plus de 2 jours, chapeau 



Jnappygirl@yahoo.fr 06/01/2011 00:26


pour moi les coiffures protectrices je n'en fais pas. par contre il est vrai selon mon expérience que moins on manipule et qu'on les traite avec douceur, mieux c'est ^^


La Manouchka 06/01/2011 21:22



C'est clair, la preuve : toutes ces filles qui ne font rien de spécial (voire tout de travers) et qui ont des chevelures de rêve !)



izo 05/01/2011 21:49


si on prend de nos cheveux, si on les fait pousser c'est bien pour en profiter après ! si c'est pour faire des tresses pendant toute ma vie autant me raser la tête


La Manouchka 06/01/2011 21:21



C'est un peu extrême mais suis un peu de ton avis Izo !



MG 05/01/2011 19:20


je suis d'accord avec toi LM: on doit "enjoy" ses cheveux. et ça je l'ai appris depuis que je suis naturelle. parce que j'étais défrisée, j'étais tout le temps en styles protecteurs: tresses,
foulards, tissages (et c'est pourquoi je n'ai pas de photos à te montrer). mes cheveux avaient bien poussé mais ils étaient traumatisés dès que je les sortais lâchés ou en braid out.
maintenant, je ne fais plus de tresses, plus de tissages, nada!je fais un afro tiré ou un afro tous les jours. je me dis que quand on a envie de changer de tête, il faut suivre ses envies mais
continuer à faire les soins derrière.


La Manouchka 06/01/2011 21:05



Amen !!



Lily.mee 05/01/2011 19:10


Waouh, elle ne doit pas être rigolote tous les jours la Chicoro!
Avoir de longs cheveux en pleine santé c'est sympa. Cependant, si les soins appropriés sont chronophages, s'il est impossible de jouer avec ou de les coiffer à notre gré,... c'est un peu
frustrant.
C'est comme faire un régime et se promener au rayon chocolat ou acheter des talons et ne mettre que des baskets.
Je pense que je préfère une longueur raisonnable même si elle n'est pas maximale, plutôt que de me changer en Raiponce prisonnière de sa propre chevelure...

Menfin, la plupart des conseils peuvent sûrement être utiles pour progresser sur le chemin de l'Upgrade ;-)
xoxo


La Manouchka 06/01/2011 21:05







SunKiss 05/01/2011 17:04


Ca me fait penser aux gens qui possèdent des bijoux magnifiques, mais qui ne les portent jamais de peur de les perdre. Je vois pas trop l'intérêt de choyer un truc au point de s'empêcher d'en
profiter... A quoi ça sert ?


La Manouchka 06/01/2011 21:02



ça sert à les revendre en temps de crise :-/ lol



Aménaïde 05/01/2011 15:09


En ce qui me concerne, il ne faut pas charier. S'empecher de "vivre" pour de la longueur non. Faire des efforts raisonnable oui. C'est comme essayer de manger le plus de légumes par jour et de
boire de l'eau et marcher un demi heure par jour. C'est possible. Mais ne pas s'autoriser un peu de junk food ou une bonne raclette, avec du vin blanc. NO WAY !!!


La Manouchka 06/01/2011 21:01



Ah non, c'est cruel de parler de raclette, je suis en restriction alimentaire post-fêtes, ça fait très mal crois moi ! Néanmoins, je suis tout à fait
d'accord avec ta métaphore ! 



Archives

Articles récents