Bain d'huile sur cheveux caucasiens ("européens") : quel intérêt ?

Publié par LaManouchka sur 26 Novembre 2011, 12:55pm

Catégories : #Soigner ses cheveux

Hello People,

Today une question qui peut paraître étrange mais qu'on peut se poser pourtant :

Le bain d'huile est-il réservé aux cheveux afro ? Oui, je me suis posée cette question il y a des années car on dit souvent que le bain d'huile est indispensable pour les cheveux secs, or quand on a les cheveux afro c'est un problème majeur la sécheresse.

Qu'en est-il alors qu'on a n'a pas du tout de problème de sécheresse, voire au contraire les cheveux et un cuir chevelu à tendance grasse ???

Quand on a les cheveux secs, le cuir chevelu et la fibre capillaire ne sont pas protégés par le film lipidique naturel composé de sébum car :

- d'une part les glandes sébacées n'en produisent pas assez

- d'autre part, celui-ci ne parvient pas à glisser le long du cheveu pour le lubrifier à cause de la frisure de ce dernier

Résultat, non seulement les cheveux sont plus sensibles aux agressions exterieurs mais en plus, leur hydratation s'évapore plus rapidement, ce qui les rend encore plus secs. C'est un cercle vicieux. 

D'où la nécessité de pratiquer régulièrement le bain d'huile : avant le shampoing il va protéger les cheveux (notamment sa partie la plus fragile, les pointes) de l'action détergente du shampoing, après le shampoing il va laisser un film protecteur sur la fibre. C'est la raison pour laquelle on peut le pratiquer avant OU après son shampoing.

Son autre intérêt crucial, c'est qu'il va nourrir la fibre capillaire. Nous savons tous que la tige du cheveu est composée de cellules mortes et que l'intérieur du cheveu, le cortex est protégé par une carapace externe, les cuticules. Le problème c'est qu'avec l'âge et donc l'usure naturelle de nos cheveux et puis surtout nos mauvais traitements (chimiques, mécaniques, thermiques), les cuticules partent une à une, mettant le cortex à nu, le problème c'est que les cellules à l'intérieur du cortex ne se renouvellent pas !    

Aussi, celui-ci se vide petit à petit car il n'est plus protégé. C'est pour ça par exemple qu'on a les pointes plus claires que les racines, elles ont perdu leur mélanine. 

C'est aussi pour ça qu'on a parfois les cheveux tout rigides, ils ont perdu une partie de leurs liaisons protéïques et lipidiques (les céramides) qui assurent souplesse et cohésion de la fibre.

C'est aussi pour cela aussi que l'on a des fourches.

Le bain d'huile va ainsi assurer une action EXTERIEURE et INTERIEURE sur le cheveu ce qui va considérablement améliorer ses qualités cosmétiques : brillance, élasticité, force et gainage de la fibre pour un aspect lissé anti-frisottis, anti-fourches et une protection accrue.

 

Quand on n'a pas les cheveux secs, le sébum, produit par nos glandes sébacées au niveau du cuir chevelu, remplit ces mêmes fonctions , cependant, il descend rarement au niveau des cheveux qui en ont le plus besoin, les cheveux les plus fragiles et les plus vieux, c'est-à-dire les pointes. Et on est d'accord que les pointes c'est notre plus gros souci à toutes, pas vrai ?

C'est pourquoi le bain d'huile est tout aussi efficace sur les cheveux de types caucasiens ou asiatiques que sur les cheveux afro. La seule différence c'est qu'au lieu de l'appliquer sur toute la longueur, on insistera beaucoup plus sur les pointes en partant des demi-longueurs. 

Attention, avoir les cheveux de types caucasiens au asiatiques ne signifie pas avoir forcément les cheveux et le cuir chevelu à tendance grasse, on peut très bien avec les cheveux secs et le cuir chevelu qui regraisse vite. On peut aussi avoir les cheveux desséchés (à cause du fer à lissé ou par des traitements chimiques comme des colorations). 

Dans ces cas là, il ne faut pas hésiter à faire remonter l'huile sur les longueurs aussi haut que cela est nécessaire (cf ma vidéo du bain d'huile ICI). Néanmoins, pour éviter de devoir augmenter la fréquence des shampoings, on pratiquera ce bain d'huile AVANT le shampoing de préférence.  

D'ailleurs, comment faire un bain d'huile quand on a les racines à tendance grasses ? Illustration par Camille de Lipstick Quotes avec un bain d'huile de Monoï qu'elle réalise chaque semaine depuis 2 ans, où comment sentir bon les vacances toute l'année (^_^)

Quant à l'huile en elle-même, on la choisit en fonction de ses préférences (olfactives ou autres :o) et des ses bienfaits. A garder en mémoire, il faut simplement que votre huile soit végétale et extraite par première pression à froid, c'est un gage de qualité de conservation des nutriments.
Oh et on peut légèrement humidifier les cheveux avant d'appliquer l'huile pour en faciliter l'application et la pénétration.
 
Voilà pour aujourd'hui, j'espère que ce post vous sera utile et qu'il vous donnera envie de faire régulièrement des bains d'huile parce que malheureusement leurs bienfaits ne sont pas éternels et qu'on a toujours besoin de prévenir l'usure des cheveux.
 
Pour toutes celles et ceux parmi vous qui sont adeptes du bain d'huile, quelles améliorations avez-vous remarqué ? A quelle fréquence pratiquez-vous vos bains d'huile ? Et quelles sont vos huiles fétiches ?
Commenter cet article
C
plutôt que des bains d'huile, j'utilise quelques gouttes d'huile de table diluées dans 1/2 litre d'eau en mouillage avant shampoing; c'est effectivement un bon démêlant
si persiste un problème de cheveux secs, c'est une deshydratation qui se combat en mélangeant la dose de shampoing à une cuillère à café de yaourt nature
Répondre
L


Bonjour Chamane, merci pour ton astuce !



S
Bonjour, perso. je n'utilise plus de bain de d'huile à cause de l'effet débordement sur les vêtements, serviette ou taie d'oreiller.
Je suis plutôt masque ( karité + oeufs ) chaque semaine !
Je n'ai pas remarquer de différence entre les deux ( peut-être parce que j'ai conservé une base grasse dans mes soins ).
Je constate que d'une manière globale, mes cheveux sont moins secs, moins fourchus, moins cassants et moins emmêler depuis que je prends soin d'eux et surtout depuis que j'utilise des produits
naturels.
Répondre
L


Hello Scorpio, 


Merci pour ton com', je pense que le fait de soigner régulièrement tes cheveux est forcément bénéfique, le bain d'huile n'est pas obligatoire la
preuve.


Par contre, je n'ai jamais eu d'effet de "débordement" de l'huile, je n'en mets pas à ce point en fait.



T
coucou, moi qui ai les cheveux bouclés donc probleme de secheresse, et avec lutilisation reguliere du lisseur et couleur, j'avais laisser un peu de coté de bain dhuile je ne voyait pas
d'amelioration, mais depuis peu j'ai testé la methode de lavage de nunaavane (dilué et que les racines) mes longueurs sont propres et hydratées, par contre j'ai oublié de mettre de la creme apres
le sechage et 2 jours apres ils sont un peu sec^^. donc mon bain dhuile se compose dhuile dolive en majeur partie (c'est ecrit dans l'ordre de concentration) huile d'amande douce, ricin, beurre de
cacao, huile de coco, huile d'avocat, huile de jojoba. je laisse pauser toute la nuit
Répondre
L


Coucou Ninichou,


C'est super intéressant de découvrir les habitudes de soins des autres ! J'ai aussi remarqué qu'en focalisant mes shampoings sur les racines, je n'avais pas
besoin de faire plusieurs passages pour qu'ils soient bien propres. Ca évite bien du gaspillage !



V
J' ai des cheveux caucasiens et les bains d' huiles me sont vraiment indispensables. ^^
En général j' applique de l' huile de cobra (un mélange d' huile sensé aider à la pousse des cheveux) en massage sur le cuir chevelus et je mélange huile d' avocat, huile de ricin et de carthame
sur les pointes une fois par semaine.
Ca rend mes cheveux doux et je pense que ça prévient l' apparition des fourches, mais pour des résultats vraiment visibles je préviligie les poudres indiennes et le henné
Répondre
L


Hello Victoria,


Merci pour le feedback, l'huile de cobra, ahaha, au début j'ai imaginé une huile faite avec du venin de cobra . Tu sais ce qu'il y a dedans ?



N
coucou. pour ma part je ne suis pas une grande utilisatrice des huiles capillaires mais j'utilise régulièrement l'huile de lavande avant shampooing pour protéger et entretenir ma couleur ... et
l'été j'adore 2/3 gouttes d'huile prodigieuse de nuxe sur les pointes ou plus quand piscine et eau de mer sont au programme :)
Répondre
L


Coucou Nalou,


L'huile de lavande !!! Oh lala tu m'intrigues, je suis fan de l'huile essentielle de lavande mais l'huile végétale de lavande je ne savais même pas que ça
existait ! Tu achètes la tienne où stoplé ?


Pour Nuxe, sympa l'astuce, je le fais avec le monoi, c'est "un chouia" moins cher ;o) D'ailleurs c'est à cause du prix que je continue de saliver devant
cette huile prodigieuse sans oser me lancer et l'acheter grrrrrrr



L
Oui en effet mon amie coiffeuse qui a des cheveux de type caucasien pratique les bains d'huile très régulièrement. Avant quand elle m'en parlait, je me demandais pourquoi elle en faisait (genre,
"bah t'as pas des cheveux comme moi, toi!" looool) mais maintenant que je m'y connais (un peu) plus en matière de cheveux, je comprends beaucoup mieux les bénéfices des bains d'huile!
Perso, je n'en fais pas tant que ça (par flemmardise + pas super les bains d'huile quand on a un crâne qui tend vers le gras alors que les cheveux sont très courts). Pourtant, je vois tout de suite
la différence après un bain d'huile quand j'en fais!
Répondre
L


Coucou,


Merci pour ton témoignage, ça serait top que ton amie coiffeuse vienne parler cheveux sur le blog :o)



Archives

Articles récents