Victime de discrimination capillaire!

Publié par LaManouchka sur 13 Juin 2009, 12:25pm

Catégories : #Bla!

Oui, il faut le dire car c'est une réalité qui se manifeste sous de multiples formes.

Avant pour l'industrie cosmétique, je n'existais pas mais depuis quelques temps c'est la révolution en France, on a découvert
les éthnies : des tribus avec des gens aux cheveux bizarres, qui consomment aussi comme les autres et comme l'argent n'a pas d'odeur, on a décidé de prendre le leur : on a créer des rayons "ethniques" dans les grandes surfaces où l'on vend des produits spécialement pour eux.

La
définition du marketing éthnique selon Wikipédia est la suivante : « Le marketing ethnique consiste à segmenter le marché en s’appuyant sur l’homogénéité d’une souche ethnique de consommateurs (…) et de leur proposer des produits adaptés à leurs caractéristiques physiques et culturelles. » (B. Cova et O Badot).

Après qu'on ne nous disent pas qu'on est communautaire!!!

Heureusement, certains marketeurs ont compris que c'était une maladresse et préfèrent parler de
pluri-cultures. Concept qui me séduit bien plus!



Néanmoins
l'éthno-cosmétique est un business en pleine expansion, il va falloir s'y faire.


Malheureusement, si la discrimination capillaire ne venait que de personnes différentes de moi, passe encore, mais que des membres de mon "ethnie" me regardent de haut parce que je ne porte pas l'afro, qu'ils m'appellent vendue parce que je modifie chimiquement mes cheveux, c'est pousser le bouchon un peu trop loin!

Ce qui me gêne dans ce discours, c'est le côté "la voie de la vérité c'est celle que j'emprunte" c'est comme une secte : tous ceux qui ne pensent pas comme eux sont "aliénés", oh oh Peace & Love mes amis =>
 donner une définition de ce que c'est qu'être noir c'est délirant! Le pire c'est que je trouve que le plus souvent cette définition est une accumulation de clichés.

Il y a des filles passionnées par le soin capillaire qui arborent de fiers afros que je regarde avec admiration et qui refusent de répondre à mes questions parce que je n'adhère pas à leurs croyances, mais c'est CRAZY!!!!!


Cependant, je comprends que certains aient eu besoin d'en arriver là pour se libérer de cette ambiance
"Good VS Bad Hair" assez pesante.
Encore aujourd'hui j'entends des "ah mais elle a de la chance elle a de beaux cheveux, moi j'ai les cheveux grainés hyper crépus c'est trop moche" venant de jeunes filles qui ne s'aiment pas ou bien des "Untel a de beaux cheveux c'est normal, ils sont métissés dans sa famille" de la bouche des parents.

OK tout est affaire de goût, certain(e)s aiment les cheveux courts, d'autres longs, parfois on trouve les cheveux blonds "bof" et les cheveux roux magnifiques et on peut très bien apprécier les cheveux crépus et les détester ondulés.
Les goûts et les couleurs ne se discutent pas néanmoins ils changent et évoluent, se nuancent. On peut très bien ne pas aimer les cheveux courts mais trouver que la coupe à la garçonne va très bien à Rihanna!



Mais
dire systématiquement que les cheveux crépus est une mauvaise qualité de cheveux, comme on parlerait d'un tissu c'est assez horrible car cela enterre la discution et instaure d'amblée une hiérarchie entre les cheveux acceptables en société et ceux qu'il faut cacher. C'est une des raison pour laquelle je rechigne à donner ma méthode d'assouplissement parce que je ne veux pas qu'on croit que pour moi les cheveux bouclés c'est mieux que les cheveux crépus. 

Parfois je pense à arrêter les assouplissements mais je voudrais avoir tout de suite un afro à la
Erykah Badu sans passer par les cheveux courts ou mi-naturels/mi-assouplis.

Ma petite soeur l'a fait et je trouve ses cheveux à couper le souffle, peut-être qu'un jour j'aurais cette patience.

En attendant je m'amuse avec mes cheveux, que cela plaise ou non!

Commenter cet article

francine 21/05/2014 10:48

Moi, j'ai arrêté le defrisage depuis 3 ans. J'ai eu du mal à les accepter. Mais au fil du temps j'ai fini par les apprécier. Finit tous les defrisages et compagnie et vive le naturel. Je m'en fous de ce que disent les autres. Ma mère m'a mis au monde avec les cheveux crépus. Donc retour à mes origines.

Marie-Noelle 04/02/2010 18:53


Salut à toutes,

Moi aussi je fais partie de la "confrérie des cheveux afro",non défrisés!Pour moi ça a été un véritable processus.Dès mon adolescence,ma mère me défrisais les cheveux tout le monde le faisait
autour de moi(tantes,cousines,camarades de classe etc).Plus tard je suis passée au wave car je les voulais un peu plus épais et ensuite plus rien.Parfois ça peut être un véritable cheminement pour
certaines d'entre nous,de s'accepter avec les cheveux naturels,se voir dans le miroir avec un autre "visage",affronter eh oui même en Martinique le regard des autres femmes,s'entendre dire par ses
collègues, connaissances et même sa propre famille :ah tu t'es pas coiffée ce matin!ou tu devrais essayer tel produit pour ramollir et assouplir tes cheveux,mettre ça pour les "chichi" devant quand
tu tires tes cheveux!alors que c'est le contraire que je voulais!et ça m'a conforté encore plus dans mes convictions!
Petit conseil:même si ce n'est pas facile,il faut essayer de prendre ces commentaires avec beaucoup de distance,mais je l'avoue que parfois ça devenait agaçant car répétitifs et venant des mêmes
personnes....C'est peut-être pour ça que certaines femmes qui ont fait ce choix peuvent paraître agressives entre autres car se sentant continuellement agressée.
Mais attention je n'encourage en rien ce comportement,j'essaie juste de comprendre car vécue cette expérience!Pourquoi mes compatriotes femmes aux cheveux défrisés n'acceptaient pas le cheveu crépu
et se donnaient la liberté de juger et donner leurs avis alors que moi je ne les jugeait point?Mon arme était l'humour,l'ironie du style:eh oui malheureusement je n'ai pas eu la "chance" comme toi
de naitre avec des "chivé kouli ou milat"=cheveux raides de mûlatres ou indiens....ou eh oui ça fait un mois que je ne suis pas coiffée pourquoi?
Pour dire qu'il faut de la tolérance dans les 2 camps car nous femmes avons été élevées dans la vie de tous les jours (pub,magasines féminins etc...) dans le moule:bel chivé=chivé rèd,kouli,milat
(beaux cheveux=ceux des blancs,mûlatres.
Voyant que les critiques ne m'atteignaient pas,certaines ont fini par dire:toi tu peux le faire,ou ni bèl chivé!expression que je déteste car c'est quoi de beaux cheveux?
Un jour,je vais dans un salon de coiffure toujours à Madinina pour faire des twists.Et là la coiffeuse me dit:impossible,tu as trop de repousse,il faut refaire ton wave....alors que justement
j'étais en mode pas de défrisage ni wave!Beaucoup de nos coiffeuses ne savent pas coiffé ce type de cheveux....aberrant!
Même chez moi il y a des salons "spécialisés pour coiffer les cheveux crépus",dans un pays avec une population noire,métissée en majorité!
De nos jours,les choses ont beaucoup changé,car le cheveu crépu est plus visible,normal certains me diront car c'est une machine à fric!
c'est même à la mode d'avoir les cheveux crépus, naturels!Mais en quoi le cheveu crépu devrait être à la mode?c'est un autre débat!
J'ai déjà entendu :pourquoi les cheveux crépus ne poussent pas?
Et à moi de dire de répondre:et les locks ne poussent-elles pas?
Un mode de coiffure doit être adapté à chaque type de cheveu,on ne coiffe pas les cheveux raides(brushing,fer à lisser..) comme les cheveux crépus (afro,tresses,nattes,locks...)impossible!

Au fait,la vie réserve des surprises:
-quelques personnes qui me critiquaient ont abandonné leur défrisage par la suite....
-les produits capillaires européens me vont mieux depuis que j'ai arrêté défrisage et wave...mais rien de mieux que des produits naturels comme huile de carapate,soin aux oeufs et mayo,hibiscus
etc....
Maintenant, je viens d'arriver à Montréal,j'aurais bien aimé avoir des adresses de magasins vendant des produits capillaires pour cheveux "afro",car dans les rayons habituels,j'en trouve
pas.....

Merci d'avance et vive la tolérance...nou tout sé sè é frè!

Marie-Noelle


La Manouchka 09/02/2010 19:23



Oui vive la tolérance! Merci pour ton témoignage Marie-Noëlle, ça rejoind un peu ce dont parlait Omahi : à force de souffrir de discriminations, les filles
qui portent leurs cheveux au naturel deviennent parfois agressives dans leurs propos.

Je comprends, finalement des 2 côtés il y a un problème de communication, heureusement que nous avons toutes l'esprit ouvert et que nous nous entendons malgré nos différences : c'est ce qui fait
notre richesse après tout!!

Bizz Marie-Noëlle et au plaisir de te relire.



Ness971 03/10/2009 17:19


j'aime bien ta façon de penser...même si je fais partie de la "secte" des gens aux cheveux crépus!! lol quand on connaît l'origine du défrisage, c'est clair qu'on peut se demander pourquoi
certaines personnes le font et la plupart du temps on se rend compte qu'elles font ça parce qu'elles n'aiment pas le chevey crépu...mais toi j'ai l'impression que tu pense autrement et c'est cool
alors dans ce cas je respecte totalement ton choix ;) bonne continuation avec ton blog


LaManouchka 05/10/2009 18:55


Merci Ness,

Ca me fait plaisir de pouvoir me faire comprendre. C'est juste un choix que j'ai fait mais pour moi toutes les chevelures sont magnifiques à partir du moment où on prend le temps de les
soigner.

Mais c'est vrai, l'origine du défrisage me pose un vrai problème de conscience... Si j'arrête un jour, ce serait plus à cause de ça que pour des raisons identitaires.

En tous cas merci à toi pour ton ouverture d'esprit.

bizz


Hortensia 29/07/2009 19:08

Si Lamanouch' ce n'est pas un plus, mais tu vois un peu l'image que j'ai voulu défendre ?

LaManouchka 29/07/2009 20:22


Oui je te comprends, de toutes façons le monde évolue dans le sens du métissage, plus ça va et plus xénophobes auront la vie dure!!!

Au fait toi, comment vais-je faire pour te faire parvenir ton sérum?? Peux-tu m'envoyer un message par Upgrade Me stp?

Merci à très vite!


omahi 28/07/2009 01:46

C'est vrai, il faudrait que ça change, et de tous les côtés.
Tu sais, une fois j'ai lu un magasine, ou on avait écrit: CHEVEUX AFRO, NATURE EXTREME. Tu vois, rien de bien grave à première vu... Mais en fait, si. Cela rejoind tout à fait l'esprit de ton article.
Ce n'est pas normal, mais ça passe comme une lettre à la poste, et entraine le mal être de beaucoup.
Quand ce genre de choses prendra fin, les naturelles n'auront plus besoin de se défendre, et les défrisées seront toutes "conscientes" comme (je pense) toi.
J'espère que ce jour est pour bientôt!

LaManouchka 29/07/2009 20:20


Tout à fait d'accord, mais bon nous avons encore du chemin à parcourir!


omahi 26/07/2009 05:08

Bon, je suis une anti-défrisage, parceque c'est une pratique nocive pour la santé. Point barre. Rien contre la dénaturation momentannée du cheveu (lissage à chaud, couleur...) ni contre celles qui la pratique de quelque manière que ce soit.
Je vais essayer d'expliquer l'attitude des crépues qui méprisent les défrisées:
-il y a les bouchées/prétentieuses/intolérentes: qu'on retrouve partout, et dans tous les domaines. Pas d'explication, elles sont comme ça, c'est tout. Mais heureusement, partout, elles constituent une minorité.
-Les déçues/frustrées: celles qu'on a traitées de "moutons noirs" et j'en passe, quand elles étaient petites. Celle qu'on a refusé de coiffer parceque trop crépues, celles qui se font agresser dans la rue par des défrisées jalouses ou honteuses du reflet de leur négritude (car ça existe). Celles qu'on a larguées, parcequ'elles ne correspondaient plus à un idéal de beauté caucasien ou non, en tout cas lisse. Celles donc qui ont vécu tout ça et n'ont pas surmonté/pardonné/oublié. Et qui aujourd'hui arborent de magnifiques chevelure. Et à qui tu as envie de demander des tuyaux capillaires. Mais ces filles la, quand elles te regardent, elles ne te voient pas toi, Manouchka, elles te voient toi, fille défrisée. Toi qui ressemble à leur pire cauchemar, toi leur ennemie.
-Il y a les "crépues et fières de l'être": Ces filles la n'ont rien contre toi. Elles affichent seulement une débordante confiance en elles et de la condécendence pour les gens qui ne sont pas de leur avis. Elles ont subi les mêmes choses que les déçues/frustrées, mais la ou les autres pleuraient, elles riaient et rétorquaient de façon sanglante, ou encore tapaient du pied, et affrontaient les regards. Ces filles la, quand elles te voient, elles voient un être non abouti. Souvent elles sont sympa, voire maternelles, souvent elles paraissent arrogantes.

Souvent, on a un cocktail des différentes personnalités. Mais quoi qu'il en soit, cette attitude arrogante, voire méprisante est une technique de défense.
Personnellement, j'ai déja été refoulée d'un salon de coiffure, parceque j'avais les cheveux "trop durs". ça fait très mal. Si comme je le pense, je n'ai pas cette attitude défensive, c'est peut être parceque je suis plutôt détachée. Des cheveux restent des cheveux. Même si...

LaManouchka 27/07/2009 18:08


Tu vois Omahi, je prends plaisir à lire tes commentaires car tu exprimes de façon très respectueuse tes opinions et même si je ne suis pas forcément d'accord,
je comprends très bien le fond de ta pensée.

Malheureusement c'est vrai, les cheveux crêpus sont victimes de discrimination et il est dommage que ceux qui sont les "docteurs du cheveu", les coiffeurs, soient désemparés quand ils se retrouvent
en face d'une chevelure crêpue. Ils devraient être capables d'utiliser les spécificités de chaque type de cheveu pour les sublimer mais ils manque souvent de connaissances en la matière.

Moi aussi petite j'ai été chez un coiffeur qui n'a su faire qu'une chose avec mes cheveux : les lisser à chaud - et c'était en Guadeloupe!

Néanmoins, bien que je puisse admettre que ça entraine un mécanisme de défense de la part de jeune femme qui apprennent à s'aimer telles qu'elles sont, je trouve dommage que parfois ça aille avec
cet état d'esprit condescendant que l'on retrouve trop souvent.

Comme tu le dis, des cheveux restent des cheveux et je souffre quand on me confonde avec les miens même si je suis heureuse pour ces filles qui ont trouvé leur voie. On peut tout à fait être digne
et se défendre (si besoin est) en respectant l'autre comme tu le fais et non en refusant tout dialogue parce que "de toutes façons l'autre est dans l'erreur".

Mais bon, on ne va pas changer les gens et on y passerait l'éternité si on devait tenter d'expliquer les comportements humains!

En tous les cas, merci pour ton explication, je comprends mieux certaines attitudes!

A très bientôt j'espère.


Mini 22/06/2009 20:17

Je sors de ma léthargie et je lis tous les postes que je n'ai pas eu le temps de lire.
Je ne rentrerai pas dans le débat crépue(vs)? naturelle.
En revanche j'ai toujours dit, d'ailleurs tu as lu mon post. Que je ne comprend pas pourquoi mon shampoing creme of nature est à coté des accras en sachet dans le rayons tropicale ou ethnique plutot que dans le rayon shampoing. Je ne comprend pas non plus pourquoi le rayon ethnique est au fond à gauche et en bas près de la poussières, vous ne croyez pas naïvement que Carrefour, Séphora et consort passent le balai et serpillère sous les rayons quand même ! Pour ceux qui ont fait du marketing ils sauront que positionner des prouits à gauche d'un magasin (sauf rayon animés) ou en bas ce n'est pas une bonne position stratégique.

LaManouchka 24/06/2009 16:12



Evidemment, ces produits sont destinés aux minorités qui sont minoritaires donc...

OK, c'est un marché mais apparemment pas suffisamment lucratif pour qu'ils lui consacre des têtes de gondole alors on les relègue aux bas-fonds des rayons ou on les rapproche d'autres produits
exotiques qui se vendent (tes fameux accras, c'est mieux que le boudin non?).



Hortensia 20/06/2009 20:57

Qu'elles se moquent de mes cheveux crépus, et moi je vais leur créper quelque chose

LaManouchka 22/06/2009 17:09


LOL Peace & Love


Merlyne 15/06/2009 00:27

Première fois que j'entend parler d'une rivalité capillaire. En tous les cas, là où je suis à Montréal(Canada): on préfère le défrisage, mais de là à se moquer des gens aux cheveux crépus, j'ai jamais vu ça!

LaManouchka 15/06/2009 18:50



Vous avez bien de la chance d'être épargné parce qu'à ma connaissance, ce même phénomène existe aussi aux Etats-Unis...



M&L 14/06/2009 19:13

ahh je ne savais pas qu'il y avait tant de velleités entre celles qui portent leur cheveux naturels et celles qui modifient la texture de leur cheveux...

LaManouchka 15/06/2009 18:48


Eh bien si malheureusement c'est le cas.


Francesca 14/06/2009 10:01

Dans l'ensemble je suis d'accord avec toi, j'en ai parlé d'ailleurs vite fait sur boucletcotons .

Parfois les nenettes sont bien gentilles hein , mais à toujours se moquer des filles tissé (parce que ça me concerne directement) et des filles défrisées, assouplis, wavés tout ce qu'on veut ...Pff

Des fois le discours " c'est la voie de la vérité, les filles aux cheveux lisse/assouplis sont toutes les mêmes , nous on est unique bla .Ça me gave !!!.
Pareil de remarquer à force de traîner sur boucleset co que la plupart des filles que postent beaucoup de photos sont les filles 3C/4A . Ou de lire des filles qui s'extasient d'avoir trouvé dans toute leur tête UNE mèche bouclés et s'en vanter jusqu’à ...

Mais le truc qui me fatigue et dans la vie et sur le net des filles à qui je ne demande rien et qui me dise : Mes cheveux ? Merci au sang coulis dans ma famille !!!
Ou encore : Nan mais mon arrière grand mère est chinoise du coup mes cheveux sont tous doux .
Ou bien : Nan mes nous les peuls, on est très foncés, mais on est mélangé du coup on n’a pas les cheveux crépus hein, mais souvent des boucles (on a l'impression d'entendre ouf).
Ou : J'ai du sang arawak donc à moi les belles boucles.

Je ne comprendrais jamais ce délire dans le cas des extrémiste afro comme dans le cas des "a la recherche du métissage (africains comme antillais hein) " ce que j'entends dans le discours de ces deux entités c'est une volonté de se montrer différent de la masse (noire) générale.

LaManouchka 15/06/2009 18:42



Ah la la, il est clair que capillairement parlant BC ne détient pas le monopole de la tolérance, ce qui est bien dommage car ce forum a une influence
colossale sur de très jeunes filles parfois...



Merlyne 14/06/2009 00:25

Selon mon dictionnaire Larousse 2005 une ethnie c'est:"n.f (gr. ethnos, peuple) Société humaine réputée homogène , fondée sur la conviction de partager une même origine et sur une communauté effective de langue et, plus largement, de culture."

Je crois comprendre ta réaction. En m'étant produits pour ethnie, ces entreprises créent un genre de fossé entre les uns et les autres. Pourtant, on est tous des ethnies qu'on soit blanc, noir, rouge, jaune, francophone ou anglophone.Le mot ethnie est le plus souvent maldroitement utilisé. Produits culturels ou multiculturels sont termes que je trouve plus appropriés.

LaManouchka 15/06/2009 15:17


Tout à fait d'accord, il y a des mots comme "ethnie" ou "nègre" qui n'ont pas une définition négative en soit mais qui ont une connotation fortement
péjorative.

Sincèrement, je ne sais pas à quoi pensent les agences de comm parfois!


Hortensia 13/06/2009 14:32

Par contre je n'ai pas trop compris ce que tu as voulu expliquer par rapport aux cosmétiques ethnique moi je trouve cela super et c sûr que si ils vendent ces produits c se faire du bénéfice et c daillleur le cas pr toutes choses vendus, peut être que je n'ai pas compris alors expliques moi stp cocote

LaManouchka 15/06/2009 15:12



Qu'il y aie des produits pour les cheveux crêpus, frisés et bouclés c'est génial mais qu'on crée carrément un rayon séparé du reste de la population pour les
gens qui ont des cheveux comme ça (généralement les noirs) je trouve que c'est stigmatiser cette partie de la population alors qu'on interdit les sondages pour recenser les minorités ethniques en
France. Mais quelle hypocrisie!!

Avant l'éthno-cosmétique on faisait comment d'ailleurs? Les produits adaptés à nos cheveux il y en a toujours eu (pas forcément industriels mais quand même), ils veulent créer un marché parce
qu'ils savent qu'on dépense sans compter pour nos cheveux notamment.

Les produits capillaires traditionels qui s'adressent aux cheveux secs ou frisés ou abîmés font aussi l'affaire, ce n'est pas parce je suis noire que dois utiliser uniquement des produits
"spécialement pour les noirs"! Tu verras que bientôt il y aura d'un des rayons ethniques pour la nourriture aussi... Au zut ça existe déjà!



Hortensia 13/06/2009 14:14

Honnêtement Lamanouch' ce que je n'aime pas dans tn article est tn besoin de te justifier et je trouve vraiment con le fait que certaines jeunes filles refusent de répondre à tes questions et seulement parce que tu as transformé tes cheveux, parce que tu ne portes pas tes cheveux de la même manière que ces personnes. Il y a aussi autre chose sur lequel je ne suis pas d'accord, c le fait que pr eux si tu te défrise les cheveux, c parce que tu ne t'accepte pas ( je ne dis pas cela parce que je me défrise les cheveux car ce n'est pas le cas et je ne les ais jms défrisés dailleur), par exemple je vais dire les choses tel quel sont: si tu te défrises les cheveux c pr ressembler aux blancs, c super con parce que je ne pense pas que tte les femmes qui se défrisent les cheveux ont cet état d'esprit. Mais alors la cerise sur le gâteau: "les cheveux frisés/crépus ne snt pas acceptables" mais alors ça c'est le truc le + couillon que je n'ai jms entendu ou lu car lorsque tu naît tu ne choisis pas tes aspects physiques, et dire que tes aspects physiques qui te snt attribués naturellement ne sont pas acceptables est absolument ridicule, ces personnes peuvent dire qu'ils n'aiment pas ce genre de cheveux (car nous sommes ts d'accord: LES GOÛTS ET LA COULEUR NE SE DISCUTENT PAS) mais aller jusque dire "pas acceptables" est super couillon (excusez moi du terme mais c'est ce que je pense).Et aussi un dernier truc c lorsque certaines personnes voient une noir avec de longs cheveux se disent directement que ce sont des faux, c'est vrai beaucoup mettent des rajouts et ts les trucs qui vont avec mais c en disant systématiquement ce genre de chose que certains pensent que les cheveux des noirs ne poussent pas, et heypèpèpe au passage nous sommes tous mélangés je dis ça par rapport aux personnes qui lorsqu'ils voient une noir qui a des longs cheveux est FORCéMENT dû à son métissage, NOUS SOMMES TOUS METIS MES AMIS.

LaManouchka 15/06/2009 15:00


Et de toutes les façons, être métissé n'est pas un plus par rapport à ne pas être métissé!!

Si, il fallait que je dise ce que je pense et surtout pour expliquer pourquoi je ne donne pas mon mode d'emploi pour un assouplissement : c'est parce que même si je ne suis pas anti-défrisage,
je préfère qu'une jeune femme apprenne à s'occuper de ses cheveux naturels au lieu de croire qu'ils seront mieux si elles les assouplit comme moi.


ludmy 13/06/2009 13:50

Bien dit Poulette!!

LaManouchka 15/06/2009 14:55





Archives

Articles récents