A toutes celles qui ont attaché des gilets à leur taille pour cacher leurs fesses...

Publié par LaManouchka sur 3 Novembre 2016, 18:25pm

Catégories : #ilovemybody

A toutes celles qui ont attaché des gilets à leur taille pour cacher leurs fesses...

Hello mes Pipaulz,

J'imagine que si le titre vous a fait cliquer pour lire ce billet c'est que cette histoire de gilet vous parle ? C'est quand même assez triste de se dire qu'adolescente, une de nos préoccupations majeures était de cacher ce corps qui ne nous plaisait pas.

Perso, toute mon début d'adolescence j'ai été complexée par mes fesses. Elles n'étaient pas du tout de la taille standard. Je le voyais bien : moi aussi je regardais Melrose Place, Beverly Hills ou encore Hélène et les garçons, et dedans, toutes les actrices avaient des corps parfaits...

Pour d'autres ce sont les cheveux, les seins, la peau, les rondeurs.

A l'heure où le corps devient celui d'un adulte, tout ce que la plupart d'entre nous voyait, c'était qu'elle n'était pas dans la norme. Nous n'avions pas coché les cases sur la "Checklist de la Beauté".

C'est une immersion d'un an dans un lycée en Guadeloupe qui m'a sauvée de mes troubles alimentaires de l'époque. J'y ai appris une chose : la relativité. La vérité n'est pas un concept absolu. Ce qui est vrai quelque part n'est, premièrement, pas forcément vrai pour tout le monde à cet endroit et, deuxièmement, est peut-être complètement faux ailleurs.

Parfois j'ai l'impression d'être dans un épisode de Nip/Tuck, celui où Christian, fracasse l'amour-propre de Kimber en lui montrant qu'elle est loin d'être parfaite. Sauf qu'on est des millions de Kimber dans le monde, et qu'en plus, on est à la base loin d'être aussi sûres de nous qu'elle et que c'est notre culture de la beauté unique qui joue le rôle de Christian. 

En ce moment sur Netflix, il est possible de voir un documentaire que je vous conseille vivement qui traite justement de ce sujet. Il s'intitule Miss Representation.

Il présente des femmes scientifiques, politiciennes, sportives de haut niveau, chef d'entreprise et autres, qui s'interrogent notamment sur :

  • le rapport des femmes à la beauté,
  • la corrélation entre TV réalité et culte de l'apparence, particulièrement chez les femmes,
  • l'influence de la société dans la construction de l'estime de soi chez les jeunes filles et aussi chez les jeunes garçons
  • et elles apportent des pistes de solutions pour les générations futures.

Une de ces pistes consiste à favoriser les relations entre femmes, à s'encourager les unes les autres, se soutenir et cesser de se voir comme des rivales. Quand j'ai entendu cette phrase, j'ai été scotchée. C'est exactement ce que je pense !

A toutes celles qui ont attaché des gilets à leur taille pour cacher leurs fesses...
A toutes celles qui ont attaché des gilets à leur taille pour cacher leurs fesses...

Je ne remercierai jamais assez ma mère qui nous a permis, sciemment ou non, de voir du pays et par conséquent de nous construire en ayant du recul. J'ai ainsi appris que j'avais aussi ma place dans ce monde et ça m'a donné envie d'aider les autres à revendiquer la leur en créant mon blog et mon réseau social. Parce que c'est beaucoup trop horrible de vivre quand on ne s'aime pas.

Un des regrets des gens sur leur lit de mort c'est de ne pas s'être autorisé à être heureux. Parce que oui le bonheur ça se choisit. On peut décider de rester enfermé au collège de la vie et prendre personnellement tous les commentaires désobligeants ou carrément cruels que nous balance la société. Ou on peut passer directement à la fac, prendre ce qui nous intéresse, passer du bon temps et profiter un maximum de l'existence et des Happy Hour (ouh la je m'égare).

Il y a déjà trop de stress dans la vie avec la santé, le boulot, les gens qui prennent le métro sans se laver etc et pour être en plus constamment en guerre avec nous-même.

C'est parce qu'il m'a fallu attendre mes 16 ans pour voir des personnes comme moi valorisées pour comprendre que ce que l'on voit à la TV et dans les magazines, n'est qu'une des multiples réalités. Et que comme disent les américains : REPRESENTATION MATTERS.

C'est pourquoi il faut trouver dans les magasins grands publics des produits qui s'adressent entièrement à ce public, dans sa pluralité.

C'est pourquoi il est primordial de promouvoir la diversité partout, à la TV, dans les magazines, et que si le chemin est encore long dans les médias classiques, il est bien plus dynamique sur le web des initiatives qui mettent en lumière les femmes habituellement conservées dans l'ombre comme le mouvement Body Positive sur les réseaux sociaux ou, dans le même esprit le webzine Ma Grande Taille qui refuse que 40% des femmes (!) soient laissées pour compte à cause de leur tour de taille.

C'est aussi pourquoi je suis vachement fière d'être parmi vous via mon blog car on existe et on n'a pas à avoir honte et à se cacher.

C'est pourquoi enfin, si ce que vous voyez ne vous correspond pas : changez-le ou changez votre regard !

Les sweats sur les fesses, PLUS JAMAIS !

+ de love sur vos bodies merveilleux tels qu'ils sont,

LM

Commenter cet article

LinC 09/11/2016 18:22

J'avoue que j'ai cette habitude malheureusement. Coïncidence : j'ai passé ma journée avec mon gilet autour de ma taille aujourd'hui !
Je ne sais pas si j'arriverai à me défaire de ces habitudes mais j'aime bien l'idée qu'on accepte plus différents types de corps maintenant.
Je ne connaissais pas du tout ce webzine. Je vais checker cela. Thanks !

LaManouchka 14/11/2016 17:00

Hello LinC,
C'est vrai qu'on ne peut pas changer une telle habitude en un jour, c'est un processus long car il touche au moi profond, à l'image que l'on a de soi et de la société. C'est un changement long mais vital je pense.
Au plaisir de te relire,
LM

Archives

Articles récents