Tout pour comprendre, soigner et aimer nos cheveux... et aussi tout ce qu'il y a en-dessous !


Ce que vous devez savoir avant de faire une coloration capillaire

Publié par LaManouchka sur 2 Juillet 2016, 22:46pm

Catégories : #Soigner ses cheveux, #Trucs & Astuces, #Colorations

Naturally Tash - Source : Naturally Curly

Naturally Tash - Source : Naturally Curly

Vous avez envie de couleur dans votre vie ?

Au cours des années, j'ai partagé ici des tas d'astuces colo pour cheveux. Si vous connaissez mon blog depuis peu ou si vous avez envie d'un petit rafraîchissement de mémoire, je vous en linke quelques uns tout en bas de ce post.

Mais avant, j'aimerais partager avec vous, sous forme de Foire Aux Questions, les astuces essentielles que j'ai acquises au cours de mes 10 dernières années d'Aventure Capillaire afin de vous aider, je l'espère, à comprendre, soigner et aimer vos cheveux de toutes les couleurs.

Sommaire

  1. Peut-on se colorer les cheveux avant de partir au soleil ?
  2. Coloration en salon ou à la maison ?
  3. Y a-t-il des marques de colorations vraiment naturelles ?
  4. Défrisage et coloration, que choisir ?
  5. Que faire avant une coloration ?
  6. Que faire après une coloration ?
  7. Comment rattraper une coloration ratée ?
  8. Comment passer d'une couleur à l'autre ?
  9. Faut-il vraiment utiliser des produits de soin spéciaux pour cheveux colorés ?
  10. Et si je veux juste une coloration pour quelques jours, voire juste quelques heures ?

Réponses

1. Peut-on se colorer les cheveux avant de partir au soleil ?

Oui et non ! Tout dépend de la couleur et de l'état des cheveux à la base car le soleil et la mer peuvent autant patiner la couleur que la ternir. Dans une interview pour Votre Beauté (lien ci-dessous), le coloriste Romain Colors conseille d'opter plutôt pour des touches de couleur et d'éviter les tons cuivrés avant de partir faire bronzette. 

Priviligiez donc les tie & dye, bronde, highlights et autres touches de lumière qui vont donner de beaux reflets dorés au bout de plusieurs jours d'expositon. 

2. Coloration en salon ou à la maison ?

A la maison si on suit vraiment les instructions des emballages et il faut le dire si on est un peu kamikaze. 

En salon si on souhaite une coloration unique conçue par le coloriste avec son pinceau applicateur magique, posée correctement avec un soin pour une meilleure tenue dans le temps, et une coiffure qui la met en valeur en prime. Ah et puis aussi parce que c'est son métier donc il sait ce qu'il fait.

3. Y a-t-il des marques de colorations vraiment naturelles ?

Il existe des  colorations végétales telles que le henné et l'indigo. Il est également possible d'utiliser le colorant de la marque Bigen. Ces poudres colorent en douceur les cheveux mais ne permettent pas de les éclaircir, aucun produit entièrement naturel n'est capable de faire cela à ma connaissance. 

Il existe des options chimiques douces, par exemple la marque Shea Moisture pour le soin des cheveux crépus, frisés et bouclés, a sorti une gamme dédié de coloration sans amonique

Cette liste n'est bien sûr pas exhaustive, n'hésitez pas à partager vos marques préférées en commentaires !

4. Défrisage et coloration, que choisir ?

La règle est la suivante : minimum 3 semaines entre 2 traitements chimiques pour ne pas définitivement bousiller la fibre capillaire sauf si vous faîtes tout le même jour, si votre coiffeur est d'accord après un diagnostic de l'état de vos cheveux.

Enfin, on n'oublie pas : attention au combo henné/indigo + défrisage, en effet, des sels métalliques contenus dans le mélange colorant peuvent réagir avec la crème défrisant et l'empêcher d'agir au mieux, ou littéralement faire exploser la fibre du cheveu au pire.

5. Que faire avant une coloration ?

Avant une coloration permanente, pas de shampoing, lavage toussa, toussa. Plus c'est sale, mieux c'est car le produit en soit est pas mal décapant. Son but est quand même d'ouvrir les cuticules pour pénétrer au coeur du cheveu rappelons-le.

Une petite coupe des pointes est également une petite astuce pour prolonger la tenue de la couleur.

Oh et avoir des cheveux globalement sains est aussi primordial pour le succès de la coloration.

6. Que faire après une coloration ?

Après une coloration, c'est là que tout commence : les soins pour protéger les cheveux mais aussi l'éclat et la vivacité de la teinte. Il faut par exemple éviter les produits agressifs qui pourraient abimer le cheveu et ternir la couleur : les shampoings avec des sulfates, les gels et laques avec alcool par exemple.

Par ailleurs, pour les adeptes de lissage ou du fer à boucler, on y va mollo sur les fréquences d'utilisation et le protecteur de chaleur est indispensable avant chaque session.

7. Comment rattraper une coloration ratée ?

Pas de formule magique : s'il s'agit d'une coloration permanente, il faudra attendre minimum 3 semaines avant de pouvoir en refaire une mais en attendant, il est possible d'utiliser par dessus une coloration semi-permanente plus foncée ou un shampoing colorant éventuellement... ou bien de sortir vos meilleurs foulards pour vous essayer à l'art du Marétèt !

8. Comment passer d'une couleur à l'autre ?

Pour passer d'une couleur à l'autre sans que les mélanges de pigments ne forment des teintes trop farfelus, le mieux est de vous adresser à votre coiffeur coloriste. Ceci étant dit, certaines personnes comme la youtubeuse Naturally Tash, dont vous pouvez admirer les magnifiques cheveux de toutes les couleurs en haut de ce billet, confiait dans une interview à Naturally Curly que pour faire place nette entre deux colorations, elle utilise Color Oops Hair Color Remover.

9. Faut-il vraiment utiliser des produits de soin spéciaux pour cheveux colorés ?

Absolument ! Surtout pour les colorations vibrantes. Les produtis spécifiques contiennent des pigments qui entretiennent la teinte et des actifs qui contre-balancent les effets du traitement chimique en aidant à refermer les cuticules par exemple, ou encore en luttant contre le dessèchement et en renforçant la fibre.

10. Et si je veux juste une coloration pour quelques jours, voire juste quelques heures ?

Si vous souhaitez changer de tête pour une soirée ou juste quelques jours, plusieurs options sont envisageables :

  • les craies, comme la Color Bug que j'ai testé avant de passer le cap "pour de vrai" du rose. C'est plutôt pâle comme couleur, et ça peut être salissant, par contre ça part sans aucun inconvénient au premier lavage,
  • les sprays, plus ou moins tachants également mais très rapides à appliquer pour un changement de tête éphémère,
  • les shampoings colorants qui vont eux s'estomper en plusieurs lavages.

 

Voilà pour aujourd'hui, dîtes-moi en commentaires si vous voulez plus de posts capillaires et puis surtout prenez soin de vos jolies crinières ! 

+ de Love,

LM

Ce que vous devez savoir avant de faire une coloration capillaire
Commenter cet article

Archives

Articles récents